l'on se rend toujours compte que ce qui est près de nous n'est jamais parfait. pourquoi faut -il qu'il soit toujours à l'autre bout du monde, où je suis persuadé de ne jamais le voir. je parle de lui qui est beau, plein d'énergie, sexy, cool, gentil drôle, agréable et le plus flippant très réel. touteS les filles diront "je le veux" et moi aussi je le dis. j'en ai marre de  tout le temps me contenter de ce que j'ai au lieu d'avoir ce que je veux.

désormais, de nouveaux mots ce sont ajoutés à mon vocabulaire: croire, esperance, eventuelle possibilité, "on ne sait jamais". des mots venus du monde de l'irrationalité qui ont fait invasion dans mon monde tellement concret, réel et vrai. je suis dans un tourbillon entre le réel et l'imaginaire. en fait ceci devient imaginaire une fois que l'on se dit que c'est impossible. j'ai la chance de me trouver entre les deux mondeS et j'ai la possibilité de faire un choix. de tranformer mon impossible en reel et mon irreel en possible........